Le recensement des jeunes

Les jeunes de nationalité française (filles et garçons) doivent se faire recenser à l'âge de 16 ans. On parle de recensement militaire ou de recensement citoyen. Il est la deuxième étape du "parcours citoyen" qui a remplacé le service national il y a une vingtaine d'années, la première étape étant un enseignement de la défense en EMC (éducation morale et civique) en classe de troisième et en classe de première.

 

Les jeunes concernés devront se présenter au secrétariat de la mairie de leur domicile, munis de la carte nationale d'identité ou d'un passeport valide, du livret de famille et d'un justificatif de domicile. Cette démarche doit se faire immédiatement après leur 16e anniversaire, et au plus tard le dernier jour du 3e mois qui suit leur anniversaire. Elle est obligatoire : 

  • Une attestation est délivrée et pourra être demandée lors de l'inscription à des examens ou concours (ex : baccalauréat, permis de conduire) ;
  • Ce recensement permet au ministère des Armées de convoquer les jeunes recensés à la journée défense et citoyenneté (JDC), elle aussi obligatoire et ayant généralement lieu entre le 17e et le 18e anniversaire (3e et dernière étape du "parcours citoyen") ;
  • L'inscription des jeunes recensés sur les listes électorales de la commune de leur domicile à la majorité (indispensable pour exercer son droit de vote) est alors faite d'office.

 

Retour